Non classé

Réécrire

Depuis mes 12 ans j’écris. Je gribouille on va dire. Mes journées d’adolescente, mes coups de coeur, les confidences des copines, en allemand, en français, mal, faux. Mais j’écris. Enfin… j’écrivais. 
Étrangement, j’ai arrêté d’écrire dans un journal il y a deux ans, j’avais comptabilisé plus de 10 ans de vie dans des carnets, tous à mon image du moment. Et là, pouf, plus rien. Comme si le bonheur totale de vivre avec la personne qui te correspond le mieux était suffisant, ne méritait pas d’être écrit quelque part. Pourtant j’ai essayé de m’y remettre, mais j’avais l’impression d’écrire une liste de course. 
Alors comme souvent en fin d’année, pour la nouvelle j’ai envie de changement. De neutre, de blanc, de positif, de calme, et de renouer avec mes anciens amours : l’écriture et le dessin. Par exemple. D’un autre côté je me dis aussi, que mes journées sont déjà bien rempli, après tout j’ai une vie, un travail, un appartement, des lectures, des amis, des films, et que finalement ces deux nouvelles/anciennes choses… quand est-ce que je les réaliserais ? Mais quand on aime on ne compte pas, comme on dit. J’ai envie de reprendre, de me dire que continuer, et garder ces moments de ma vie présente, me feront du bien dans ma vie future. J’ai adoré relire mes pensées d’adolescente, j’en ai ris, et pleuré. Car même si elles ne sont destinées à personne d’autre qu’à mon moi future, ce sont des conversations qui me manquent. 
Pour ce faire, il me faut bien sur un nouveau journal. On ne commence pas une nouvelle année, au milieu de quelque chose qu’on a laissé tomber, ce n’est pas mon style. J’aime reprendre depuis le début. Faire table rase. Alors je fouine pour trouver le carnet qui recueillera ce que j’aurais bien envie d’y écrire. Ceux ci me font déjà de l’œil (cliques sur les images pour arrivé sur l’article sur Etsy):
https://www.etsy.com/fr/listing/207932769/style-europeen-retro-en-cuir?ref=favs_view_1
https://www.etsy.com/fr/listing/78169267/small-leather-journal-sketchbook-hand?ref=favs_view_2
https://www.etsy.com/fr/listing/111745840/personalized-leather-journal-handmade?ref=favs_view_3
https://www.etsy.com/fr/listing/174660295/faux-cuir-wrap-journal-avec-ailes?ref=shop_home_active_2


Vous écrivez ?
Pour vous-mêmes, ou les autres ?
Depuis combien de temps ?

43 réflexions au sujet de “Réécrire”

  1. comme toi j'ai écris, des carnets et des carnets en rose, en bleu, en vertj'ai tout raconté mais à 34 ans, je n'ai plus écrit depuis….trop longtemps et j'y pense tout le temps et puis je me dis \ »à quoi ca sert\ »….Bref je te souhaite de t'y remettreet les carnets sont tops, préférence pour le secondbonne année ma jolie margaudNessa

    J'aime

  2. Coucou Margaud 🙂 J'ai toujours écrit même si je n'en ai jamais eu l'impression.J'ai écrit la première fois quand on a eu un ordinateur à la maison, une petite histoire qui m'amusait.Un jour, on m'a offert un journal intime, pour mes dix ans je crois.. J'étais en CM2.Ce qui est drôle c'est que c'était à un moment difficile de mon enfance.Je notais très studieusement mes journées. Primaire. Collège. Et lycée. Moi aussi, en arrivant à la fac, j'ai eu l'impression de ne plus avoir besoin d'écrire. Je m'en servais comme défouloir. Mais.. aujourd'hui j'ai de nouveau envie d'écrire. Ça brûle dans mes mains. Et même si je manque d'idée je sais que j'en ai très envie, et que je m'y mettrai en 2015.Les carnets que tu as choisis là sont magnifiques. C'est sûr, ça motive. Prends les tous ahah 😀 Je préfère le premier et le dernier ♥.♥ En tout cas je te souhaite de bons moments d'écriture, et des bisous 🙂 Bonne année !

    J'aime

  3. Merci pour ton commentaire Cassandra, c'est très touchant. Comme quoi ce sont souvent les mauvais moment qu'on a envie de poser, de délester sur papier. C'était la même chose pour moi. Et j'espère que cette nouvelle année te permettra de t'y remettre. Bonne année, pleins de bisous

    J'aime

  4. J'écris depuis que j'ai huit ans. Je veux en faire ma vie. Enfin, disons mon métier parce que c'est déjà toute ma vie à seulement 17 ans… J'ai une page sur facebook si ça t'intéresse de venir voir ce que je fais. (https://www.facebook.com/pages/Dara/147721582077562?ref=hl)J'adore vraiment tes vidéos, je les regarde toutes ou presque! Tu me fais vraiment trop rire, je suis hyyyper fan de tes cheveux :') et même si je n'ai pas les mêmes goûts littéraires que toi, je passe toujours un bon moment devant tes vidéos, tout particulièrement les tags. Je suis également une potterhead inconditionnelle :p bref trêve de blabla, j'adorerai voir ce que tu écris/écrivais :)bonne continuation!

    J'aime

  5. Avec plaisir 🙂 Oui, c'est étonnant mais vrai ! C'était le sujet d'un de mes cours d'ailleurs : \ »Le malheur est-il source d'inspiration ?\ » Ou un truc du genre \ »Les histoires ne peuvent-elles se faire qu'à partir de malheur ?\ » Très intéressant ! A très vite 😉

    J'aime

  6. Une amie écrit tout depuis qu'elle est petite mais seulement les choses importantes, les faits marquants autant en positif que négatif. Elle n'écrit donc pas tous les jours. Aucune obligation. Peut-être ça qu'il te faut ? Elle a également le même genre de carnet que toi, fait main aussi 🙂

    J'aime

  7. J'écrivais également beaucoup jusqu'à il y a peu, et quand j'ai rencontré mon mari tout s'est arrêté. Comme si on n'avait plus rien à dire quand on est heureux.Ta sélection de carnets est très belle (surtout le troisième ;)) ça donne envie d'écrire !

    J'aime

  8. J'aime beaucoup cet article. Moi aussi j'écris depuis mes 10-11 ans à peu près et comme je te l'ai dis, comme toi j'ai pu vérifier que quand on est heureux on ne prend pas spécialement le temps d'écrire mais il suffit qu'il se passe quelque chose d'un peu moins plaisant pour qu'on s'y remette.Je le fais principalement pour moi même. Quand je me relis je trouve le tout ridicule. Quand j'étais plus jeune j'avais fais lire des poèmes à ma cousine et ma grand mère qui adorait. Je lisais mes nouvelles à ma soeur qui aimait beaucoup et qui me demandait toujours de l'aide pour ses rédactions au collège ;)Ce qui m'a donné envie d'écrire c'est très simple c'est Anne Franck. J'avais lu son journal au CDI du collège et je rêvais d'avoir moi aussi un journal intime pour m'y mettre. Et la boum ! ma communion la même année et en cadeau je reçois un journal. Après le processus était lancé.J'ai aussi passé pas mal de temps à taper sur la vieille machine à écrire de ma mère parce qu'elle m'avait raconté qu'elle le faisait étant petite. Alors j'adorais ! je tapais mes nouvelles et je les agrafées , rêvant qu'un jour elles paraissent dans le journal local.Dire que je m'imaginais en Jo March est un euphémisme lol.Madeline

    J'aime

  9. J'ai aussi écrit très longtemps dans un journal ! J'ai du commencer vers 8 ans et arrêter à 13-14 ans ! A un moment, je n'ai plus rien écrit et je n'y arrive plus : ma vie allait mieux qu'avant et je n'ai jamais été forte pour raconter le bonheur alors tenir un nouveau journal m'a semblé impossible, je me suis pas tenue ^^ ! Mais à côté, j'écris quelques textes, et un projet alors je compense ^^ ! J'espère en tout cas que tu arriveras à renouer avec ces anciens amours ! 🙂 Et les carnets sont vraiment sympas, mon préféré reste le premier ! 🙂

    J'aime

  10. J'ai plein de carnets où je prends des notes, j'écris pour moi … des jolis carnés reliés avec des dorures, je ne me rappelle plus du nom de la marque de ces carnets c'est très connu on les voit dans toutes les papeteries ^^ ainsi que des carnets gorjuss santorio

    J'aime

  11. J'ai commencé à écrire un journal intime le jour ou j'ai rencontré mon mari, il y a 6 ans et demi déjà! Au debut j'écrivais tous les jours mais j'étais a la fac j'avais le temps. Maintenant j'ai un travail et d'autres occupations mais une fois par semaine, je m'y tiens. J'y raconte tout depuis le dernier repas de famille au compte rendu détaille de notre voyage de noce en passant par la visite chez le toubib. Ca m'apaise. J'ai aussi commencé deux livres quand j'avais 18 ans, jamais terminés et laissés de côté a mon grand regret !

    J'aime

  12. Coucou Margaud Les carnets sont très jolies ! Comme un peu toute les personnes qui ont posté un commentaire j'ai déjà eu un journal intime (diddlina s'il vous plait ! ^^ ) mais je n'ai jamais réelement écrit dedans, je ne trouvais aucun interet. Ma vie est ennuyeuse donc le (les) journals on fini déchirés ou à la poubelle ^^ En revanche, j'écris. Mais pas dans le même sens que vous je pense. Lorsque j'étais petite, j'avais récupéré une vieille machine à écrire, et je m'étais amusé à recopier des livres d'histoires que j'avais, je faisais ça aussi sur papier, ça me passait le temps et j'aimais beaucoup. Puis ensuite, je me suis rendu compte que le moment que je préféré en français c'était lorsqu'on faisait des rédactions, j'adorais ça. Mais toute naïve que j'étais, je pensais que c'étais comme les maths, on n'en fais pas pour le plaisir, ni même pour s'amuser. Et puis, fin 3ème, mon prof de français, ma pris à pars et m'a parler sur la rédaction que j'avais faite, puis, poussé pars une amie (que je remercie encore maintenant ) je me suis mise à écrire, bon des trucs vraiment vraiment niais au début, puis de fils en aiguilles j'ai commencé à écrire de véritable nouvelle. Et j'ai même réussi à me faire éditer dans un magazine qui organisé un concours. Comme toi je n'ai plus le temps pour écrire, à cause des cours et du bac à passer (mon dieu –' ) mais j'espère remedier à cela en 2015 ! =DUne bonne à vous deux ! 😉

    J'aime

  13. J'ai commencé à écrire vers 10-11 ans, j'écrivais pour moi sur tous les sujets, ce qu'il se passait à l'école, chez moi, mes problèmes… mais aussi des histoires dont une était presque finie. Aujourd'hui j'ecris moins, j'ai moins de temps aussi. Mais il m'arrive de reprendre mon carnet pour noter certaines choses.Pour ce qui est du carnet j'aime bien le premier et le dernier ^^

    J'aime

  14. Coucou Margaud. J'ai pas mal écrit quand j'étais à l'école secondaire: dans mes dissertations, mes rédactions en cours de langue, j'abordais souvent des sujets qui me touchaient parce que ça me faisait \ »écrire mieux\ » et donc ça plaisait plus au prof' qui me mettait de meilleures notes. Un outil en somme. Mais un journal, je n'en ai jamais tenu, je trouvais ça rébarbatif et un peu cucul… Quand je suis arrivée à l'université, ma demi soeur et sa mère sont venues vivre avec nous et j'ai commencé à écrire dans un carnet tous les trucs qui n'allaient pas, ce qui m'insupportait, les mauvais moments mais aussi mes résolutions, les changements dans mon cercle d'amis… Et ça m'est passé aussi vite que ça m'est venu. Je laisse des traces écrites de ma main de choses qui valent la peine d'être lues (selon moi, par moi ou par d'autres parfois). Dans cette écriture, le blog compte à moitié parce que bon, la beauté, je m'en tape un peu en vérité… Les articles qui me tiennent à coeur sont rares et c'est un peu dommage au fond parce qu'ils ne sont pas toujours accueillis comme je le voudrais. J'ai vu ce genre de carnet avec une reliure de cuir souple sur le marché de noël, je trouve ça super classe, ça fait un peu \ »journal d'un aventurier\ » :-3

    J'aime

  15. Ces carnets sont magnifiques !!J'avoue que je n'ai pas vraiment tenu de journal. J'ai bien gribouillé une page par-ci par-là, mais c'est tout.Et pourtant j'aimerai beaucoup m'y (re)mettre ! Surtout qu'en ce moment mon petit esprit foisonne d'idée d'histoires, toutes plus différentes les unes que les autres. J'ai très envie d'écrire mon propre roman, mais je n'arrive pas à en prendre le temps.Peut-être en 2015 ?Plein de bisous et de bonnes choses pour cette nouvelle année Petit Renard 😉

    J'aime

  16. Coucou Margaud,J'aime beaucoup celui sur la première photo, sobre et classe :)Pour ce qui est de l'écriture, oui, j'écris 😀 Et depuis pas mal de temps, c'est-à-dire en Seconde, j'avais 15 ans quoi. A l'époque, j'écrivais des poèmes, des brides de romans, je faisais de la réécriture de chansons que j'aimais. Et, il y a presque 5 ans maintenant une amie m'a poussée à m'y remettre en lisant le premier chapitre d'un texte que j'écrivais. Elle m'a dit de le publier sur un forum, pas mal de monde m'a lu et j'ai eu beaucoup de retour positif. Depuis, j'écris dès que Dame Inspi me gratifie d'un peu de son temps ;)Bisousss

    J'aime

  17. J'aime beaucoup écrire, mais souvent, ce sont des histoires tristes…A mon adolescence, je n'ai jamais tenu de journal intime ou autre. C'est rare que je parle de moi, en fait. Ou alors, ce sont des citations que je pioche par-ci par-là et qui me représentent ^^Les carnets que tu zieutes sont magnifiques, surtout le troisième pour ma part :pPasse de bonnes fêtes ! A bientôt 🙂

    J'aime

  18. Coucou Margaud^^moi aussi j'écris! :p j'écris depuis que j'ai 10-11 ans. au début je n'écrivais que des poèmes! c'était un peu mièvre par moment, mais j'ai tout conservé. parfois je me relis, et je trouve ça pas mal ou totalement ridicule. je n'ai jamais vraiment écris de journal, c'était toujours sous forme de poèmes. ensuite quand je suis allée à la fac, je me suis mise à écrire dans des carnets des moments, des journées comme ça, que j'avais envie d'écrire pour me rappeler le moindre détails, ne pas oublier, et pour pouvoir tout relire des années plus tard et que les images de ces journées me reviennent instantanément, ou justes des citations ou des choses qui m'avaient faire rire ou pleurer, des titres de chansons que j'adore et qui représentent qqch de précis (j'ai une sacré liste maintenant!! :p) et trèèès souvent, je recopies des textos que j'ai envie de garder. j'ai eu un blog à un moment, où je postais mes textes, mais j'ai arrêté. et sinon j'écris aussi des romans (enfin, c'est vite dit), disons que j'ai des tas d'histoires qui me trottent dans la tête. j'ai commencé la rédaction de \ »beaucoup\ » d'écrits mais pour l'instant je n'en ai fini aucun, et je ne sais pas si j'y parviendrais un jour….bien que dans mes rêves les plus fous, dans l'absolu, dans l'idéal total, j'aimerais être auteur et être publiée… c'est beau de rêver….ahah :penfin bref. ça serait bien si tu trouvais le temps de reprendre le dessin et l'écriture, c'est une forme de réalisation de soi qui peut avoir beaucoup d'avantages. en tout cas les carnets que tu as mis sont juste troooop magnifiques!!! surtout le deuxième, et sa superbe citation (not all who wander are lost), j'adooore ce genre de carnet…mais j'avoue que si j'en avais, j'hésiterais à en noircir les pages tellement ils sont beaux :p à bientôt Margaud, je te souhaite pleiiiin de bonnes choses pour 2015! et t'arrêtes pas miss, pcq tes vidéos sont super et que tu es pétillantes et tes vidéos me filent toujours la patate!! :p 🙂 des bisous!

    J'aime

  19. Coucou Margaud!J'adore écrire, c'est l'une de mes passions et depuis tout petit. Concrètement j'ai dû commencer à 11 ans. Le principe du journal intime ne m'a jamais correspondu par contre, chaque fois que je me relisais je me trouvais ridicule, ou alors inintéressant, j'ai donc commencer à créer mes propres histoires, imaginer, rêver, faire souffrir, rire et pleurer des personnages montés de toutes pièces. Je dois avoir un million de carnets/cahiers commencées dont 98% jamais achevés, j'adore les carnets, le livre objet quoi ^^Au final, j'ai plusieurs romans en cours, je suis en train d'en finir un. Après toutes ces années, il serait temps, j'aimerai en effet faire partager ce que j'écris.Pour les journaux que tu présentes, je suis très fan du premier et du quatrième 😉

    J'aime

  20. Oh, les carnets sont magnifiques ! *-* J'en voudrais trop un comme ça !Sinon, oui, j'écris. Depuis mes 9 ans. J'écrivais beaucoup de poèmes foireux à l'époque, puis je me suis mise aux RPG grâce à une amie alors j'ai continué sur ma lancée. J'ai tenu un journal intime pendant 8 ans puis quand il a été fini j'ai arrêté, mais j'ai continué à écrire des textes, fanfic ou débuts de romans sur des cahiers ou des feuilles volantes. Depuis j'avais une page FB pour rassembler mes textes, et j'ai pour projet de publier un livre, un jour. J'ai participé au NaNoWriMo, aussi, que j'ai découvert en octobre 😀 Mais en ce moment j'écris moins, parce que je vais bien x) C'est bizarre mais ça me le fait tout le temps :')Des bisous !

    J'aime

  21. Pour ma part, j'ai toujours eu besoin de l'écriture (du plus loin que je me souvienne). J'écrivais des histoires, des choses que j'aurais voulues réelles, mes pensées sous forme plus poétique… J'ai déjà tenté des romans, sans grand succès (il faut dire que j'étais plutôt petite). Maintenant, je n'écris que mes ressentiments et tout ce genre de choses, dès que j'en ai besoin. Inventer des histoires me manque beaucoup, mais je n'ai plus le temps de me poser pour écrire (à cause du lycée).

    J'aime

  22. Coucou Margaud! Ces carnets sont magnifiques, je ne trouve pas d'autres mots pour les décrire, mais j'ai une petite préférence pour le premier et le dernier! Pour ma part, d'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours écrit. C'était un petit échappatoire aux moqueries quotidienne que je recevais, je m'imaginais à la place de mes personnages, plus forts, plus intelligents, qui reflétaient tout ce que j'aurais voulu être et je vivais d’extraordinaires aventures à travers eux, j'écrivais ce que je ressentais une sorte de journal mais pas très intime. Et puis, même quand les moqueries ont cessé, j'ai continué d'écrire car j'ai quelques problèmes de concentrations et beaucoup d'idées qui se mélangent dans ma tête alors j'écris, mais c'est souvent inachevé! Et puis j'écris également de la fan fiction que j'avais commencé à publier sur les conseils d'une amie mais les gens sont impitoyables lorsque l'on écris sur leurs héros ou stars préférés, donc j'ai arrêté de publier sur internet. Du coup j'écris pour mon futur moi comme tu le dis précédemment et j'adore me relire! Quand je relis ce que j'ai écris plusieurs années auparavant, je ris et pleure de mes fautes, de ce que fais vivre aux personnages, des moments que j'ai décris et vécu! En tout cas, bons moments d'écriture, amuse toi, écris tout! Bisous & bonne année!!

    J'aime

  23. J'écrivais beaucoup également adolescente, j'ai commencé quelques journaux intimes, mais j'ai dut relater quelques trois ans de ma vie, et comme toi, j'aime relire ce que j'étais, ce que je vivais et pensais. C'est toujours un moment assez bizarre, mais on voit le chemin parcouru.J'écrivais des petits textes également, que j'avais beaucoup de mal à finir, dès que j'arrivais à une difficulté, mes pensées allaient vers un autre texte, j'aimerais beaucoup me remettre à écrire, mais j'attends d'avoir fini mes études pour cela. J'aimais beaucoup tenir un crayon, au soleil, sur un banc public, la musique dans les oreilles, ces sensations me manquent. Merci de me faire me souvenir d'elles =)

    J'aime

  24. Oui, qu’il serait dommage de délaisser sans retour un journal de dix ans !À ce propos, connais-tu le Journal de Marie Bashkirtseff ? (je sais, il faut bien respirer avant de prononcer son nom… ^^ en trois fois, ça passe : Bash-kir-tseff ^^).Marie a vécu au XIXe siècle, elle était peintre, et surtout diariste (voir par exemple sa fiche wikipédia). Son journal n’est pas une fiction, et il fut très connu dans la première moitié du XXe siècle, inspirant des générations de jeunes filles, qui s’échangeaient les citations de Marie les plus truculentes (il y en a un paquet, son style est vif, très original, indépendant, libre, franc, enlevé). Un peu oubliée dans la seconde moitié du XXe siècle, Marie mérite vraiment d’être redécouverte ! (En tout cas, pour moi, elle fut une révélation.)Pas toujours évident à trouver, il existe cependant un tome très bien fait aux éditions l’Age d’Homme, et d’autres tomes édités par « Le cercle des Amis de Marie Bashkirtseff » ; par contre, les éditions antérieures à 1991 sont plutôt à proscrire, car toutes censurées (par les éditeurs et la famille, pour tenter de rendre la bouillante Marie plus « correcte » au regard des critères d’une « bonne » jeune fille d’autrefois…).Bref, c’était mon petit conseil lecture, histoire de grossir encore plus la PAL. ^^

    J'aime

  25. Merci pour ton commentaire très touchant. On écrit tous pour une raison, c'est vrai que mon adolescence était timide et effacée, alors on se réfugie dans un univers ou l'on existe pour quelqu'un. J'ai écrit des début d'histoires aussi, des fan-fiction (jamais publiées, trop peur du jugement justement) et puis finalement c'est en me parlant à moi même par écrit que je me sentais le mieux. Pleins de bisous, belle année 2015 et belle lecture bien sur 🙂

    J'aime

  26. Le bonheur est moins intéressant. C'est la sensation que j'ai aussi. La preuve, depuis deux ans de bonheur, l'écriture m'a lâché. Mais finalement je me dis que dans mes instants tristes, futurs, j'aimerais peut être relire des moments heureux justement… ^^ J'espère que tu continueras, reprendras l'écriture, juste pour son côté bénéfique.Des bisous

    J'aime

  27. Et pour moi c'est l'exact contraire ^^ Je ne me sens à l'aise qu'avec moi même. Je déborde d'iées et d'imagination, amis dès qu'il faut le mettre par écrit quelque part, ça me freine. Je n'arrive pas. Alors je garde mes histoires dans ma tête. Et mets par écrit ma vie ^^ Le premier est passé en commande direct après avoir écrit l'article, je me réjouis de le recevoir pour m'y remettre ^^

    J'aime

  28. C'est justement ce genre de beaux carnets qui me motivent à écrire ^^ J'ai envie de continuer l'oeuvre qu'ils sont déjà. Merci beaucoup pour ton commenaire, c'est super gentil. J'écrivais beaucoup de poèmes d'ado aussi, certains bien, d'autres vraiment moins bien, mais je garde tout. Ca fait partie de nous. J'espère que ton rêve d'être édité se réalisera un jour. Il faut toujours avoir un rêve :)Pleins de bisous

    J'aime

  29. Je n'aimais pas écrire sur moi au départ, je trouvais cela prétentieux. Et puis finalement je me suis rendue compte que personne ne lirait jamais ces cahiers, à part moi justement. Du coup ça a changé la donne. Les histoires n'arrivaient jamais a être terminées malheureusement, alors j'ai arrêté… J'espère que tu as passé de belles fêtes. Pleins de bisous

    J'aime

  30. Oui journal d'aventurier, je me suis fait la même reflexion ^^ En fait j'en avais déjà un comme ceux ci que mes parents m'avaient ramené de Florence, et j'ai écrit deux ans de ma vie dedans… Il a tenu un moment, il était super épais, et j'ai adoré écrire dans celui ci. Puis quand j'ai du reprendre un cahier classique… c'était pas la même chose. Une des raisons qui m'a fait arrêter aussi. Alors en avoir de nouveau un de ce style me motive plus. Des fois quand on se lance dans quelque chose, qu'on aime (les livres, la beauté) et qu'on habitue les gens à ça… est-ce que les gens vont aimer si je pars vers autres choses ? C'est compliqué. Je suis très étonnée (en bien, bien sur) de voir que mes nouveaux articles, hors livres, passent bien et sont apprécié. J'aime lire les autres articles que tu publient, et finalement ça appartient à la personne qui tient le blog de choisir de quoi elle veut parler. Finalement l'important c'est que tu les écrives, ensuite comment les gens les lisent, ça les regarde eux. Je t'embrasse ma belle

    J'aime

  31. Oh mais c'est une superbe experience! Bravo! Haha, mon premier journal était avec Diddle ^^ comme quoi. Finalement il a vite fini recouvert d'autres trucs moins roses XD. J'espère que 2015 serra l'année ou tu reprendras toi aussi. Pour le plaisir. Des bisous

    J'aime

  32. C'est ça que je faisait. J'écrivais selon le temps, selon l'envie. Ecrire tous les jours me semble inutile personnellement. Des jours il ne se passe rien, on ne va pas revenir dessus ^^Mais je pense reprendre de la même manière qu'avant. Quand l'envie me prend. Quand j'ai un coup de moue. Quand une pensée étrange me traverse.Des bisous

    J'aime

  33. Merci beaucoup ^^ Malheureusement mes écrits resteront personnel. C'est clairement des journaux intimes que je tennais et que je compte retenir. Donc pas d'histoires, pas de personnages magiques, juste moi, et mes idées, mes journées. Rien de bien intéressant. Une manière de se calmer le soir après une dur journée… En tout cas j'espère que tu pourras faire de ta passion ton métier, c'est vraiment génial quand on y arrive.Pleins de bisous

    J'aime

  34. Oh 10 ans de vie dans des carnets, c'est beau. Le plus dur est de trouver le temps… mais même quelques minutes, histoire de poser un peu de \ »mots\ » pour ton moi du futur 🙂 Voilà de bien beaux carnets.

    J'aime

  35. J'ai aussi une tooooooonne de carnets, cahiers, remplis, à demi remplis, soignés, raturés : BREF une vie quoi hihi ^^ ! Tout comme toi je crois que j'ai toujours écrit ! Et ça continu ! Ça m'est super bénéfique et c'est agréable ensuite de pouvoir se dire : Bon, voila une année de passée : Et donc qu'est c'que j'ai écrit déjà sur la première page ?Ou encore pouffer de rire en relisant ce qu'on a écrit en primaire ou au collège ! :PJe t'encourage grandement dans ta démarche !Merci pour tes articles vidéos que je suis avec grand plaisir !Bisous !

    J'aime

  36. J'ai des petits morceaux de ma vie que j'ai gardé dans des carnets depuis mon plus jeune age, mais c'est seulement les 2 dernieres années que j'ai réussi à ne pas arrêter d'ecrire, même si je ne le fais pas régulièrement, ca ne me dérange pas. J'ecris quand j'en ressens le besoin. Et souvent quand je suis préoccupée avec quelques chose, ou enervée, je note, je note tout et une fois que j'ai fini je ressens un énorme soulagement, comme si le fait de le noter m'aide à ne plus y penser. J'espere que 6 mois suite à ton article t'ecris toujours!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s