Non classé, Tranche de vie

Soirées détentes, soirées organisées

Les petites manies des matins organisés, et la désorganisation des matins de congé, ont été abordés plus bas. Et les soirées alors ? 

Avant de lire cet article : au moment de sa rédaction, sachez que nous sommes parents d’une petite fille de 3 ans, fille unique, qui n’est ni à la crèche ni chez une nounou. Ces choix-là ne sont pas discutables. 

Travail ou non, les soirées se ressemblent… souvent toutes, à quelques exceptions prêtes. Depuis sa naissance, Alice est habituée à certains rythmes, certaines routines. Etant moi-même une adepte des routines pour ma vie de tous les jours, sans trop me poser de questions, nous en avons instauré pour notre fille. Par la suite, j’ai lu pas mal de choses parlant du bienfait des rythmes chez les tout-petits, c’était donc validé. Et s’il y en a des petits durant la journée, ou certains qui ne reviennent pas tous les jours mais de temps en temps dans la semaine, le plus important est celui du dodo et du temps calme. 

Nous ne sommes pas des parents vissés à nos horaires. Mais on garde en mémoire un rythme qui se met automatiquement en place vers 18 heure. 

Mange-tôt, une fois le petit soupé terminé, on fonce au bain. On s’éclabousse, et j’en profite pour lui apprendre les différentes parties de son corps, qu’elle s’amuse ensuite à nettoyer avec son gant de toilette. 

Après le bain c’est le moment du temps calme. Si durant toute la journée elle nous sollicite beaucoup pour jouer avec elle, après le bain, elle se pose tranquillement dans sa chambre, et s’amuse seule. C’est pour nous le moment parfait pour remettre la maison un peu en état. La maison est à tout le monde, donc les pièces communes ressemblent rapidement à des zones sinistrés version peluches, lego, plots et j’en passe ! Mais le soir, j’aime retrouver de l’ordre, avoir mon temps calme, moi aussi. Tout retourne dans la chambre et pourra être ressorti le lendemain.

A ce moment-là il est entre 19h15 et 19h30, et selon ses envies elle peut jouer un bon moment. Je prépare gentiment ma tisane et mon coin lecture et quand je sens que c’est le bon moment, je propose un lait chaud à Alice et la farandole des histoires peut commencer. Une pendant le lait, et une après le brossage de dents. Et comme ça fait partie des routines, il n’y a pratiquement jamais de contradictions, car c’est tellement habituel, qu’elle ne se verrait pas faire autrement… et nous non plus. Après la dernière histoire on allume la veilleuse et les berceuses, le temps encore pour une attaque de bisous et des gros câlins. Bonne nuit, je t’aime petit trésor, dors bien et à demain. 

Ecrit comme ça, ça semble un peu expéditif, mais c’est toujours différent de l’écrit à la réalité, vous le pensez bien. 

De notre côté c’est le moment de se retrouver vraiment que nous deux, et de faire ce que l’on souhaite de sa soirée. J’évite de commencer des choses comme le ménage, bosser derrière l’ordinateur (ça je profite de la sieste, plus tard ça sera pendant ses moments à l’école), ou me prendre la tête avec des trucs, des fois y’a pas le choix, mais le plus souvent, j’évite. Je me calle dans mon canapé, avec plus ou moins tout mon attirail à portée de main : livre, tricot, télécommande, gourmandises et tisane. Oui, je suis un peu une flemmarde quand tout s’arrête dans la maison, faut dire que j’ai couru souvent toute la journée, que ce soit au travail – clients, rangements, téléphone, mails, etc. – ou à la maison – jouer, ranger, nettoyer, courir, etc. donc une fois qu’Alice est au lit, j’en profite pour bouger au minimum.

Et le lendemain je suis une femme-maman-zen, qui peut recommencer sa journée, sereinement. 

Nos façons de faire ne peuvent pas convenir à tout le monde, comme toujours, mais je le rappel tout de même, au cas où. Peut-être que tout ça vous semble trop rigide, cet article est bien carré, et vous avez le droit de le penser. Chez nous, c’est ce qui fonctionne, et semble fonctionner pour tous les trois, sans brider nos envies et nos libertés. Et aussi, je préfère donner peu ou moins de détails en ce qui concerne Alice, car elle n’est pas le sujet des articles, elle est le sujet de ma vie, ce qui n’est pas la même chose. 

2 réflexions au sujet de “Soirées détentes, soirées organisées”

  1. Ces routines sont très bien et je t’approuve totalement. Je ne suis pas maman mais une super routinière qui aime quand c’est pareille à chaque fois et ça m’aide tout autant en étant seule, soit dans le privé soit dans le professionnel.
    Merci pour ton partage.
    Laura (une lectrice passionnée, routinière et heureuse de l’être)!

    J'aime

  2. Je trouve ça vraiment chouette comme façon que vous avez de fonctionner. Cela vous permet, même en étant parents, d’avoir des moments pour vous, chaque jour, et, si ça me semble primordial d’accorder du temps pour son enfant – ce que vous faites aussi -, il ne faut pas négliger les moments en couple/seul·e. C’est une bonne harmonie.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s